Le marché du sandwich en 2015 : une croissance prometteuse

Le marché du sandwich en 2015 : une croissance prometteuse

La croissance du marché du sandwich en 2015 montre que le snacking évolue à la faveur des Français. Il s’est consommé 2,26 milliards de sandwiches l’année dernière. Ce marché représente un chiffre d’affaires de 7,77 milliards d’euros. Derrière le traditionnel jambon beurre, qui truste toujours la première place, les burgers gagnent encore du terrain.

Un marché qui croît en volume et en valeur

En 2015, le marché du sandwich a connu une augmentation de 3,2 % en volume et de 4,43 % en chiffre d’affaires. Ces données confirment le dynamisme du snacking en France qui avait déjà connu, en 2014, une augmentation de 2,33 % en volume et de 0,29 % en valeur. D’ailleurs, ce cercle vertueux qui devrait se confirmer en 2016, montre tout le potentiel de ce marché à moyen et long terme.

L’hégémonie du jambon beurre

Même si la diversité est bien présente sur le marché du sandwich, elle demande encore à être développée. En effet, en 2015 encore, c’est le jambon beurre qui s’est taillé la part du lion. Il représente ainsi 55 % des ventes, soit 1,234 milliard d’unités vendues. Son prix moyen, en 2015, était en augmentation de 3,67 %, le fixant à 2,84 euros pièce. Cependant, il existe une grande disparité de prix en fonction du circuit de distribution et de l’endroit où est acheté le sandwich jambon beurre. Il est, en moyenne, 2,17 % plus cher dans les grandes villes qu’ailleurs.

Les burgers progressent

Derrière le jambon beurre, les burgers comblent petit à petit leur retard. On assiste ainsi à une consolidation de la consommation de ce type de sandwiches. En effet, en unités consommées, ce segment pèse déjà 50 % du marché des sandwiches ! Ce sont donc 1,19 milliard de burgers qui ont été consommés en 2015. Soit une augmentation de 11,21 %.

La croissance du marché du sandwich en 2015 montre le dynamisme de ce secteur en France. Cependant, au-delà du jambon beurre et des burgers, ce marché gagnerait certainement à développer la diversité de son offre.

Crédit photo : Pixabay / Unsplash 

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse